Accueil IFSI IFCS > Formation à l'IFCS > Le projet pédagogique

Le projet pédagogique de l'IFCS

vue extérieure IFCS Ville Evrard

Il constitue la synthèse entre les obligations réglementaires qui régissent la formation de cadre de santé, et les valeurs professionnelles auxquelles adhère l’équipe enseignante. Il se traduit  par un dispositif de formation dynamique et original fortement empreint de la culture soignante et du sens donné au soin, largement ouvert vers l’extérieur et en phase avec l’actualité professionnelle.

Il est fondé sur l’idée que tout individu, accompagné par une dynamique porteuse de valeurs humanistes peut évoluer quel que soit son parcours scolaire ou personnel.

Il s’appuie sur des valeurs humaines et éthiques avec le soin comme fondement de la fonction d’encadrement ou de formation du cadre de santé. Le soin, l’éthique, les compétences des professionnels de santé, constituent les éléments fondateurs du projet pédagogique.

Le soin

L’identité soignante et la dimension du soin restent au cœur de la formation et de la fonction de cadre de santé. Le soin est une « action porteuse de sens ». Il se différencie de la notion de distribution d’activités soignantes par une prise en charge globale et humaine des personnes et par la compréhension du contexte dans lequel il est dispensé. Le bénéficiaire du soin est reconnu dans toute la singularité de son expression et de son histoire, de ses acquis, de son environnement, de ses potentialités et de son désir de vivre et de grandir. Soigner ou « prendre soin » c’est être à l’écoute de l’autre, le respecter, avoir une attitude d’accueil et de tolérance à son égard. C’est lui permettre de devenir autonome, d’être en accord avec lui-même et ses valeurs, de faire des choix raisonnés et de les assumer.

L’éthique

La fonction soignante, quel que soit le niveau auquel elle s’exerce, requiert de plus en plus, des compétences techniques propres à chaque profession de santé, une capacité à la réflexion éthique portée par des connaissances en philosophie, une possibilité de repérer les situations dans lesquelles une délibération est nécessaire afin de permettre une décision fondée et responsable. La formation à l’exercice de la fonction cadre de santé s’inscrit dans cette dimension éthique. Elle permet l’analyse réflexive des pratiques managériales  de soins et de formation, afin de les améliorer. Sa prise en compte dans les délibérations fonde des décisions raisonnées et humaines.

Les compétences

Elles résultent de la capacité de mise en œuvre de multiples savoirs : cognitifs, pratiques et sociaux, en situation réelle de travail pour résoudre des problèmes complexes et/ou inédits.

Le cadre est responsable de sa compétence et des conditions d’expression des compétences des personnels qu’il encadre ou forme.

A la fois générateur et promoteur de compétences, il favorise l’émergence des ressources individuelles. Sa capacité à les articuler entre elles pour produire de la compétence collective exprime sa compétence managériale.